Les pierres en astrologie

Les pierres précieuses sont l’un des remèdes clés en astrologie védique.

 

Les pierres possèdent la capacité d’influencer positivement (ou non) une planète et donc un individu car elles apportent la lumière astrale sur le plan physique.

Certaines pierres conduisent davantage les énergies des planètes :

  • Rubis – Soleil
  • Perle – Lune
  • Corail rouge – Mars
  • Émeraude – Mercure
  • Saphir jaune – Jupiter
  • Diamant – Vénus
  • Saphir bleu – Saturne
  • Grenat – Rahu
  • Oeil de chat – Ketu

Mais elles peuvent aussi être associées à des pierres semi-précieuses comme la pierre de lune pour la Lune ou la citrine pour Jupiter.

Il est souvent recommandé de porter sa pierre sur une monture d’or, métal conducteur noble ou sur de l’argent en fonction des qualités souhaitées – l’or étant de nature chaude et l’argent froid.

Cela peut être utile afin de ne pas aggraver certains Dosha.

En bague, certains doigts seront plus appropriés à certaines planètes.

Vénus, Rahu et Ketu pourront être portés aux doigts de Mercure et de Saturne, Mars aux doigts du Soleil, de la Lune et de Jupiter.

La pierre pourra être portée du côté où elle se place dans le thème (droite ou gauche)

En collier, ce sera idéal pour Mercure, Vénus, le Soleil et la Lune.

La pierre doit toucher la peau pour donner ses meilleurs effets. Dans l’idéal, elle doit faire plus de 2 carats.

On préférera porter 1 pierre principale ou jusqu’à 3 max si besoin.

En jyotish, il faudra suivre quelques règles avant de choisir sa pierre :

– Éviter les gems des seigneurs des maisons 6, 8 et 12 (mais aussi 2, 7 et 3, 11)
– Éviter de porter la pierre d’une planète difficile sauf si celle-ci joue un rôle bénéfique dans le thème (Saturne, Mars, Rahu, Ketu)
– Choisir une pierre d’un seigneur qui dirige les maisons 1, 9 ou 5. Idéalement la pierre de l’ASC
– Il peut être parfois possible de renforcer une planète maléfique ou affaibli afin de l’aider, ou lors d’un transit
– On ne renforce pas une planète déjà forte (exaltée). Cela pourrait créer des excès
– On regardera le thème de la Lune et la navamsa pour plus de détails

Bien sûr, il existe encore d’autres conditions à examiner avant de choisir sa pierre.

Rudraksha

Les Rudraksha sont des graines ou plutôt des baies provenant de l’arbre Rudraksha. À l’origine de couleur bleue, elles deviennent marron suite au séchage.


Ces perles sont uniques car leur texture se sépare en deux pour former des sortes de visages appelés Mukhi. On retrouve entre 1 et 8 craquelures (Mukhi) sur ces graines.

La légende raconte que Shiva se réveilla de 1000 ans de sommeil yogique, qu’il regarda la terre et une larme de compassion tomba. De cette larme grandit le premier arbre Rudraksha.

Ces graines sont utilisées dans la confection de mala ou japa (108 pierres et graines au total avec parfois 1 pierre supplémentaire pour le guru).

Les Rudraksha sont dites des pierres de protection et donnent de l’énergie. Elles calmes et nous aident à réduire notre stress tout en ouvrant nos chakra.

Les Rudraksha sont des graines auspicieuses, peut être la plus forte de toutes.

Si tu envisages un premier mala, je te recommande d’y ajouter quelques graines de Rudraksha

author-sign

Pour en apprendre plus