Agni est un mot sanskrit qui signifie le feu.

 

Le feu, ou agni, est d’une importance cruciale pour notre santé d’après l’ayurvéda.

 
Agni représente l’intelligence présente au sein de chacune de nos cellules, tissus et de notre corps en général. Agni est le gardien de la vie. En fait, selon l’Ayurvéda, la mort suit rapidement lorsque notre agni s’éteint.
 
Le feu, ou agni, est d’une importance cruciale pour notre santé d’après l’Ayurvéda. Agni représente l’intelligence présente au sein de chacune de nos cellules, tissus et de notre corps en général. Agni est le gardien de la vie. En fait, selon l’ayurvéda, la mort suit rapidement lorsque notre agni s’éteint.
 
L’ayurvéda donne de nombreuses fonctions à l’agni et elle nous enseigne également qu’un agni altéré est à la base de tous les déséquilibres et de toutes les maladies.
 

Voilà pourquoi l’agni est si important !

 
Il est donc essentiel d’apprendre à reconnaître les signes et les symptômes d’un agni sain et altéré afin de nous permettre de prendre soin de notre propre feu intérieur. L’Ayurvéda identifie au moins 40 sous-types d’agni distincts dans le corps, chacun étant défini par sa fonction physiologique spécifique ainsi que par sa localisation dans le corps. Par exemple – Jathara agni, le feu digestif central régit la digestion et l’assimilation des aliments, et est la mère de tous.
 
Cependant, il existe de nombreux autres composants du feu qui régissent des fonctions telles que la perception sensorielle et la digestion de certains aliments mais aussi des émotions.
 
Malgré cette diversité apparente, les différents agnis partagent les mêmes qualités fondamentales, peu importe leur localisation. Agni est chaud, vif, léger, pénétrant, subtil, lumineux et clair.
 
Une mauvaise alimentation, un mode de vie dépourvu de sens et des émotions non résolues peuvent facilement entraver notre agni en atténuant l’une de ses qualités. De même, cultiver les qualités positives de notre agni a, d’une manière générale, le potentiel d’être bénéfique pour l’ensemble notre corps.
 

Les fonctions d’Agni

    • Transformation
    • Digestion, absorption, assimilation
    • Création des enzymes digestives
    • Toutes les activités métaboliques
    • Force et vitalité
    • Nutrition tissulaire
 

La production d’Ojas, Tejas et Prana

  • Couleur de notre peau, teint et éclat
  • Maintien de notre température corporelle
  • Clarté mentale
  • Intelligence
  • Perception sensorielle (en particulier perception visuelle)
  • Vigilance
  • Enthousiasme pour la vie
  • Courage et confiance
  • Joie, rire et contentement
  • Discrimination, raison et logique
  • Patience, stabilité et longévité

 

Les signes d’un Agni en bonne santé

Lorsque notre agni est équilibré, il a tendance à nous donner une forte immunité face aux maladies et une vie longue et en bonne santé. Un agni équilibré apporte une vie plus agréable.
 

Les principaux signes d’un agni en bonne santé :

    • Bonne digestion, métabolisme équilibré
    • Peut digérer une quantité raisonnable de n’importe quel aliment sans problème
    • Élimination correcte (et régulière)
    • Absence complète de nausée (ou perte d’appétit)
    • Maintiens facilement l’homéostasie
    • Santé stable et poids stable
    • Tension artérielle normale
    • Bonne immunité
    • Sommeil de qualité
    • Haute énergie, forte vitalité
 

Bon apport d’Ojas, Tejas et Prana

  • Esprit calme
  • Perception claire
  • Courage, lucidité et intelligence
  • Gaieté, optimisme et enthousiasme
  • Amour de la vie
  • Longévité naturelle

 

Comment reconnaître un Agni affaibli ?

 
La force de l’agni est inévitablement affectée lorsque ses qualités sont atténuées par une mauvaise alimentation, des combinaisons d’aliments inappropriées, un mode de vie peu sain, des troubles émotionnels ou même par un temps pluvieux et humide (selon les saisons).
 

Voici quelques signes d’avertissement importants indiquant que notre agni ne fonctionne pas à pleine puissance :

  • Troubles émotionnels, avec une tendance accrue à la peur, à l’anxiété, à la colère, à la confusion, à la léthargie ou à la dépression.
  • Baisse d’énergie, faiblesse ou fatigue
  • Appétit inhibé ou hyperactif
  • Indigestion – gaz, ballonnements, constipation, nausée, hyperacidité, selles molles, sensation de lourdeur, sensation de fatigue ou de trouble mental après la prise des repas
  • Une tendance à la congestion dans les sinus, la lymphe ou même de l’esprit
 
Bien que ces perturbations puissent être de courtes durées ou chroniques, un processus digestif perturbé conduit inévitablement à l’accumulation de toxines (Ama), à la variation des Doshas (Vata, Pitta et Kapha) et à la stagnation des émotions.

 

Petit conseil

Pour raviver ton agni (feu intérieur), pense au vinaigre de cidre ou opte pour une détox Kitchari

Pour en apprendre plus